Cabinet 107
©Aquarelle de Daniel Beaulieu
GYNECOLOGIE, GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE, SAGE-FEMME
MEDECINE GENERALE
PHLEBOLOGIE & PEDIATRIE
Drs Sonia Benzerti, Sophie Amstutz, Catherine Khuoy, Frederic Ammouial et Daniel Beaulieu
02/12/23 * 15:56

Cabinet 107
107,avenue de la Résistance
93340 LE RAINCY
tél. 01 43 01 90 90
***
GEOLOCALISATION
CABINET 107
PHLEBOLOGIE, GYNECOLOGIE ;
GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE & PSYCHIATRIE
Drs Sonia Benzerti, Fadil Bechrouri et Daniel Beaulieu

Cabinet 107
107,avenue de la Résistance
93340 LE RAINCY
tél. 01 43 01 90 90


ID article : gynecologie-obstetrique_1

PAPILLOMAVIRUS HUMAINS RISQUES et PREVENTION


Les infections papillomavirus humains (HPV) sont-elles frquentes ?
Pr Ccile Badoual (Anatomopathologiste, hpital europen Georges-Pompidou, Paris. toutsavoir-hpv.org).

Les HPV sont des virus trs contagieux. Lors de lentre dans la vie sexuelle, 80% de la population gnrale est contamine, les deux sexes part gale. Cest la premire infection sexuellement transmissible. Certains HPV prsents sur les muqueuses (vagin, col de lutrus, anus, pnis, fond de gorge) peuvent tre dangereux, lorigine de cancers. Dautres situs sur la peau, lorigine de condylomes, papillomes ou verrues, ne le sont pas.

Comment ces infections se dveloppent-elles ?
Plus de 120 varits de HPV existent. La plupart sont sans danger. Une quinzaine seulement sont dits haut risque (HR) car ils peuvent induire des cancers, surtout les HPV 16 et 18 (en cause dans 70% des cas). Les infections aux HPV HR restent 8 9 fois sur 10 sans consquence : le virus est limin en trois vingt-quatre mois par le systme immunitaire. Dans 10% 20% des cas, il sintgre dans les cellules o il reste stagnant pendant des dcennies : cest dans ce contexte quun cancer peut survenir. Une baisse de limmunit, mme passagre, et la multiplication des partenaires sexuels sont des facteurs favorisants. Le processus est lent et silencieux : des lsions prcancreuses se forment dabord, en cinq dix ans, puis deviennent cancreuses et invasives dix vingt ans plus tard. On compte environ 6000 nouveaux cas de cancers HPV induits par an en France, dont 3000 cancers du col de lutrus (1100 dcs), 1500 cancers ORL (85% dhommes), 1000 cancers de lanus (72% de femmes), quelques centaines de cas de cancers du pnis, du vagin et de la vulve.

Comment sont dpistes les lsions prcancreuses aujourdhui ?
Prsents chez une majorit de femmes ds le dbut de leur vie sexuelle et impliqus dans plus de 90% des cancers du col, les HPV justifient une surveillance, par des frottis et des tests HPV vie . Pourtant, 40% des Franaises nen font pas. A tort, car le frottis est un moyen simple de dtecter des cellules anormales et didentifier un HPV HR. Grce ce dpistage qui permet la dcouverte de lsions prcancreuses, 25000 conisations prventives (ablation du col utrin) sont ralises en France chaque anne (ce qui, au prix dun risque accru de fausse couche et de prmaturit, permet dviter le cancer du col). Malheureusement, le frottis dans dautres zones lanus par exemple, nest pas aussi fiable, ni bien accept. Dans la sphre ORL (fond de gorge : amygdales, base de la langue), il nest pas efficace, et les autres tests (salivaires) sont insatisfaisants. Ainsi 80% des patients sont vus au stade de cancer ORL volu, car non dpists !

Les vaccins sont-ils efficaces ?
Trs efficaces, mais du fait de la longue dure dvolution de linfection, il a fallu dix quinze ans pour le dmontrer, ce qui a donn du temps aux ennemis du vaccin pour le critiquer. Dans les pays o depuis dix ans la vaccination a t large et mixte (Australie, Etats-Unis, Canada), les nouveaux cas de lsions prcancreuses du col de lutrus ont chut de 90% ! En France, les vaccins sont recommands pour les jeunes filles de 11 14 ans et en rattrapage jusqu 19 ans rvolus. Egalement pour les immunodprims et les hommes homosexuels jusqu 26 ans. Un vaccin contre 9 varits de HPV sera bientt disponible. Il assurera une protection contre 90% des HPV carcinognes (HR), au lieu de 70% actuellement.
La vaccination est-elle dangereuse ?
En dix ans, plus de 270 millions de doses de vaccins ont t distribues travers le monde. LOMS a examin sept reprises la scurit des vaccins, qu

samstutz : 08:13 * 05/07/18 # samstutz : 10/10/2018*20:46
## Imprimer l'article## Lire l'article seul## Envoyer par mail

sur internet
sur le site




-->RDV @<--


--> PLAN <--


-
©cabinet107.fr # [Mentions Légales] # [Webmail] # [Statistiques] # [Connexion]
Logo de Naucelle Web Site REALISATION NAUCELLE WEBSITE - Site motorisé par Chantalouette v7.2 © Hubert Plisson (2003-23) [Technologie : PHP7 - HTML5 - CSS3]
Systéme de gestion de contenu, écologique et éthique, peu gourmand en ressources, n'utilisant nativement ni cookies , ni autres procédés de tracking; respectueux donc des personnes et de l'environnement.
Une grande conformité des codes générés aux normes du W3C assure accessibilité, performances et référencement. Made in Aveyron (France). Contact : Hubert Plisson; tél. 06 04 41 58 06

Aujourd'hui : 3016 page(s) visitée(s) pour 220 visiteur(s) unique(s)